Qui sommes-nous?

Les chanteuses de Vocaëlles

Marie-Claire Stambac, soprano et compositrice

Sibyl Szedressy, soprano

Sophie Tirabosco, soprano

Karine Gremaud Mettraux, soprano

Josiane Chapuis, alto

Vocaëlles a été créé en 2012 pour un premier concert donné en avril 2013 à Bienne.

Vocaëlles, c’est d’abord la rencontre entre Laura Fontana et Marie-Claire Stambac,  musiciennes accomplies et artistes confirmées. Toutes deux arpentent les vastes horizons de la musique, chantent par amour de la voix, des mots et du geste.

Marie-Claire compose et partage avec Laura ses créations. C’est un travail artistique d’écoute, d’échange d’idées et de respect mutuel.

Aujourd’hui, Vocaëlles est un groupe de six à sept femmes, qui avec exigence cherchent à faire vibrer les matières sonores qui composent la voix.

Autour des créations néo-classiques de Marie-Claire s’organise un travail de recherche où les timbres jouent ensemble, se tendent et se distendent, se dissocient pour mieux se retrouver.

Marie-Claire Stambac
compositrice et soprano

Pianiste, organiste, compositrice, Marie-Claire Stambac est licenciée de l’Institut Jaques-Dalcroze de Genève, où elle exerce en tant que professeur avant de poursuivre sa formation en danse, chant et théâtre. Elle se produit durant de longues années sur la scène nationale et internationale, tantôt pour un One Woman Show, tantôt en duo ou avec différentes compagnies de théâtre et de danse, dans divers festivals ou même dans les rues où on la verra tourner avec son accordéon. Elle dirige aujourd’hui le Choeur des Voix de la Lyre de Carouge.

Compositions

Amoureuse de la musique de Gurdjeff de Hartmann qu’elle interprète au piano depuis de longues années, Marie-Claire Stambac a le goût profond des modes et des musiques slaves. Que ce soit par les textes qu’elle crée ou les langages qu’elle invente, elle n’a de cesse de jouer sur les mots, les différents types d’harmonie et le choc des rythmes qui s’interpellent. www.voixetregard.com/Marie-ClaireStambac.htm / marie-claire@voixetregard.com

Josiane Chapuis
alto

Josiane commence à chanter très tôt dans des choeurs d’enfants, suivant la tradition de sa Gruyère natale. Curieuse de tous les genres musicaux, elle chante dans de nombreux ensembles vocaux tels que l’Ensemble Vocal de Lausanne dirigé par Michel Corboz, les Vocalistes Romands dirigés par Yves Bugnon puis Natacha Casagrande, Volubilis – ensemble féminin conduit par Agnès Schnyder- et bien d’autres encore. Après des études de chant au sein des Conservatoires de Lausanne et de Fribourg, elle a l’occasion de se produire comme soliste en France et en Suisse dans le Stabat Mater de Pergolese, l’Oratorio de Noël de Bach, le Requiem de Mozart, la Messe en mi bémol majeur de Schubert, ainsi que dans des oeuvres de Mondonville, Jean Gilles, Frank Martin et Vivaldi. Actuellement, outre Vocaëlles, elle est membre d’un choeur mixte à géométrie variable : l’ensemble Scarlatti, en terre fribourgeoise, et l’ensemble féminin Callirhoé, créé par Dominique Tille.


Sibyl Szedressy
soprano

A 4 ans, Sibyl chantait déjà en soliste pour la chorale de son école primaire à Genève. Elle se forme ensuite au piano pendant 15 ans, fait quelques années de théâtre sans cesser de chanter. Elle participe à différents concerts organisés par son cycle d’orientation et son collège et chante pendant 4 ans dans le chœur du collège de Rousseau. Son travail de maturité lui permet d’enregistrer un premier album de ses compositions. En 2002, elle rejoint le groupe P.U.S.H dont elle sera la chanteuse pendant plus de 8 ans. Le groupe enregistre 7 albums et multiplie les tournées en Europe. C’est par cette formation qu’elle rencontre Marie-Claire Stambac, avec qui elle travaille la technique vocale et la présence scénique. En parallèle de son métier de physiothérapeute, elle chante dans le chœur de la Lyre avant de prendre part au projet de Vocaelles. La naissance de ses jumeaux l’oblige à faire une petite pause musicale en 2013 avant de revenir chanter en 2014.

Sophie Tirabosco
soprano

Sophie est née à Marseille, dans une famille où elle est nourrie par la musique et les arts. Elle apprend le violon, la guitare et le chant dès son enfance. Passionnée de littérature et de poésie, elle obtient une maîtrise de lettres à l’Université de Grenoble. Enseignante à Genève depuis 2002, elle chante dans des ensembles vocaux sous la direction de Bernard Spizzi et Michel Corboz puis poursuit sa formation en chant au CPM de Genève. Depuis 2005, elle écrit des pièces de théâtre et scénarios, dont  Amour tzigane, joué à dix reprises par le Chœur théâtral d’Avully, Le dernier concert en collaboration avec le Théâtre en Cavale pour dix-sept représentations au théâtre Pitoëff à Genève, Tête de flûte et Gueule de piano, en tournée depuis 2016, Musique, mon amour!, ou encore le one man show Tu seras flûtiste, mon fils!, joué en 2019. Conteuse, chanteuse et guitariste, elle chante dans l’ensemble Bella Terra (www.triobellaterra.com) depuis 2011. Elle forme aussi un duo complice avec Michel Tirabosco, avec qui elle a enregistré le CD Nomades au retour d’un tour du monde de quatorze mois. Leur concert spectacle Le Jardin enchanté de la flûte de pan, a été joué une centaine de fois en Suisse, en France ou en Australie. www.sophietirabosco.com

Karine Gremaud Mettraux
soprano

Karine, née à Genève, a été nourrie au berceau par les chansons populaires de son père. Elle a rejoint le chœur du collège Voltaire sous la direction de Philippe Corboz. Elle a suivi des cours particuliers chez Mario Marchisio, directeur des Tréteaux Lyriques, et a participé à La fille du Tambour Major de Jacques Offenbach au Petit Casino. Après avoir chanté à la chorale du Lilas à Céligny, elle crée avec trois autres chanteuses l’ensemble vocal féminin VoixPluriElles, sous la direction de Laura Fontana. Cet ensemble explore divers styles, de la musique sacrée à la chanson populaire, en passant par le jazz, les musiques du monde et le cabaret.